Vincent Fontana

Docteur en histoire moderne et muséologue, Vincent Fontana est directeur du Musée d’Yverdon et région. Il a été chargé d’enseignement après avoir été assistant à l’Université de Genève (2009-2018). Prix Arditi d’histoire (2010), boursier du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne (2013-2014), il a été chercheur étranger invité au sein de l’ANR SYSPOE entre 2013 et 2016 et du Séminaire international des jeunes dix-huitièmistes (SIEDS) en 2017.

Soutenue en 2016, sa thèse de doctorat porte sur les pratiques de l’enquête criminelle pendant les périodes révolutionnaire et impériale et fait l’objet d’un livre édité chez Georg Editeur (Eclairer le crime. Une histoire de l’enquête pénale sous la Révolution et l’Empire, Genève, 1780-1814, 2021). Il a publié en 2020 un volume hors-série de la revue PatrimoineS consacré à l’histoire des collections archéologiques vaudoises (Les Antiquités du Musée cantonal, vestiges de populations évanouies). Ses travaux de recherche actuels portent sur l’histoire des collections aux XVIIIe-XIXe siècles et sur l’imaginaire de la peur au cinéma.

Vincent Fontana a été chargé de recherche au Musée cantonal d’archéologie et d’histoire (MCAH) et muésologue chargé de projet au Musée d’ethnographie de Genève (MEG). Il a notamment collaboré aux expositions Déclinaisons gothiques (2017), Cosmos (2018), La fabrique des contes (2019) ou Jean Dubuffet, un barbare en Europe (2020). Il est membre de l’équipe de recherche Damoclès-Unige et du comité de programmation cinéma du Festival histoire et cité. Depuis 2020, il est membre du Conseil de fondation de Swiss Museum Pass et de la Fondation Bolex-Oulevay.

Contact vincent.fontana@musee-yverdon-region.ch


Principales publications
Partage: