Imprimer

PASSEES

Lac sensible
Photographies de sarah carp

Du 19.03 au 01.10.2017.
Communiqué de presse [en format PDF]
Carton de présentation [en format PDF]

250 objets pour un 250e

Du 15.06.2014 au 14.06.2015

F.-B. De Felice (1723-1789), Un médiateur culturel dans l'Europe des Lumières

Du du 07.10.2012 au 24.03.2013.
L'exposition fait valoir le parcours exceptionnel de F.-B. De Felice, un Italien de génie qui mit à profit ses multiples talents et ses nombreuses compétences - à la fois, physicien, publiciste, éducateur et imprimeur - en réalisant notamment l'Encyclopédie d'Yverdon, une refonte complète de celle de Paris en 58 volumes. Le monumental ouvrage put être effectué grâce à un ensemble de relations - informateurs, correspondants, auteurs, libraires - qui, à partir d'Yverdon, avaient tissé un réseau à travers toute l'Europe.
La présentation est une réalisation de la Fondation De Felice et du Musée d'Yverdon et région pour marquer le 250e anniversaire de l'installation de F.-B. De Felice à Yverdon-les-Bains. Elle sera ensuite accueillie dans différentes villes d'Europe.
Activités en lien avec l'expo. De Felice [en format PDF]
Dossier de presse expo. De Felice [en format PDF]

Pierres de mémoire, pierres de pouvoir Menhirs, stèles et dolmens ; De l’ethnologie à l’archéologie

Du 14.07.2011 au 18.12.2011, prolongée jusqu'au 1er 04.2012.
De l’île de Pâques à l’Ethiopie, des communautés singulières ont érigé des constructions monumentales, des statues et des tombeaux en mémoire de leurs élites. Les menhirs, les dolmens et les stèles préhistoriques de nos régions procèdent d’une même volonté. L’exposition décrit ces sociétés actuelles ou disparues. Elle montre également un ensemble de relevés grandeur nature des plus belles stèles de l’Europe préhistorique réalisées par E. Oeschger et E. Hugentobler. Une dernière section est consacrée aux mégalithes de la rive nord du lac de Neuchâtel, dont certains n’ont été découverts que très récemment, à l’occasion de grands travaux de génie civil.
Présentation de l'exposition [en format PDF]
Comm. Presse MY Pierres de mémoire [en format PDF].

Vaud patrimoines? Vos patrimoines!

du 12.09 au 23.11.2008, prolongation jusqu’au 15.02.2009.
Une exposition réalisée à l’occasion du 10e anniversaire de RéseauPatrimoineS, l’Association pour le patrimoine naturel et culturel du canton de Vaud.
Dix ans après les Etats généraux sur le patrimoine au château de Chillon, l’Association qui les avait organisés consacre une exposition sur le patrimoine dans ses expressions multiples et contrastées. A l’aide de panneaux, l’exposition commente et illustre les différentes familles du patrimoine naturel et culturel, en plaçant chacun de ses représentants dans son contexte cantonal, national et international. Diverses cartes donnent des états du patrimoine à travers le canton de Vaud. Des extraits de films et des documents sonores peuvent être consultés lors de la visite de l’exposition.
Présentation de l’exposition [en format PDF]

L’Europe et la Gaule romaine, Voies commerciales et moyens de transport

du 15.05 au 23.09.2007.
A travers une multitude de cartes, de maquettes de voitures, de chariots et de ponts, de moulages de bas-reliefs et de pièces archéologiques, l’exposition met en valeur la politique de Rome en matière de routes et de transport, un facteur essentiel de son développement économique et social. Réalisée par le Centre historique d’architecture et d’urbanisme de Paris, l’exposition a été enrichie, à Yverdon-les-Bains, d’une cinquantaine d’objets prêtés par des musées ou des institutions suisses apportant un éclairage particulier sur le territoire de l’Helvétie romaine.
Dossier de presse [en format PDF]

Le Japon de mon père, Photographies d’un Yverdonnois, 1924-1928

du 21.08.2005 au 12.02.2006.
L’exposition donne à voir une sélection d’images que l’Yverdonnois René Vodoz rapporta de son séjour de quatre ans au Japon en tant qu’ingénieur commercial pour l’entreprise suisse Brown Boveri. Séduit par un pays qui lui était totalement inconnu, fasciné par une culture encore peu occidentalisée, René Vodoz saisit au travers de quelque 1600 clichés les années passées au pays du Soleil-Levant, la vie de la population indigène et celle de la colonie européenne. Il nous offre ainsi l’un des rares témoignages sur un monde qui, à l’exception de quelques traces éparses, a disparu depuis longtemps.
Dossier de presse [en format PDF]

Paillard-Bolex, Les aventures d’une caméra vaudoise

du 10.01 au 30.05.2004.
Qui n’a pas possédé, utilisé ou hérité une Bolex? Depuis l’après-guerre, la fameuse caméra enregistra d’innombrables fois les premières escapades en automobile, les premières vacances familiales ou les premiers voyages à l’étranger. Ce que l’on ignore souvent en revanche, c’est que cet outil de grande qualité a été utilisé par des centaines de cinéastes amateurs et professionnels de la planète entière. Le temps d’une exposition, la Fondation Bolex-Oulevay, le Musée d’Yverdon et région et le Musée des arts et des sciences à Sainte-Croix se sont associés pour mieux faire connaître au grand public la trajectoire de cette caméra hors du commun.
Dossier de presse [en format PDF]

Vie de palais et travail d’esclaves, La villa romaine d’Orbe-Boscéaz

du 16.08 au 16.12.2002.
Connue depuis le 19e siècle grâce à la découverte de superbes mosaïques, révélée ensuite par des photographies aériennes dans les années 1970, la villa d’Orbe-Boscéaz a fait l’objet d’une vingtaine de campagnes de fouilles menées par l’Université de Lausanne. Mise sur pied au terme de ces investigations par l’Institut d’Archéologie et des Sciences de l’Antiquité (IASA) et le Musée cantonal d’archéologie et d’histoire de Lausanne, l’exposition offre une vision synthétique des connaissances ayant trait à la villa d’Orbe-Boscéaz et à ses habitants.
Dossier de presse [en format PDF]

Les fortifications d’Yverdon, 1667-1717, Projets et réalisations

du 28.05 au 26.09.1999.
Conçue par l’historien des monuments Daniel de Raemy, l’exposition présente les plans et les projets de fortifications d’Yverdon généralement commandés par le Conseil de Guerre de l’Etat de Berne. Située sur des axes de circulation de portée internationale et à une époque où l’on croyait pouvoir réaliser la liaison Rhône-Rhin, Yverdon représentait également une étape-clef sur la route du sel provenant de Franche-Comté. Pour renforcer la position de la ville, Berne demanda à différents ingénieurs de concevoir pour elle de nouvelles fortifications. Il en résulta de nombreux projets, non réalisés pour la plupart, comportant des fortifications bastionnées influencées par les constructions françaises, et d’autres, à inondations, plus marquées par l’apport néerlandais.
Dossier de presse [en format PDF]

Des rues et des hommes

dès le 16.04.1994
Par cette exposition, le Musée d’Yverdon présente 26 personnalités qui ont donné leur nom à une rue de la ville d’Yverdon. Du potier gallo-romain Lucius Aemilius Faustus au peintre-aquarelliste René Berthoud en passant par le fameux pédagogue J. H. Pestalozzi, le parcours permet d’explorer l’histoire yverdonnoise sous différents aspects au travers de portraits, de notices biographiques et d’objets de rapportant à ces 26 personnages.
Dossier de presse [en format PDF]